La Casserole, ou l’art du beau et du bon

  • Gastronomie
  • 15 janvier 2019
  • JM

Le restaurant La Casserole est l’un de ces endroits qui permettent une échappée du monde réel, un instant de répit. Nous avons eu la chance d’y passer une soirée et de tester la merveilleuse carte. Nous sommes aujourd’hui partagés entre l’envie de vous livrer tous les secrets qui ont fait la magie de cet instant, et l’envie de simplement vous inviter à réserver et découvrir ce lieu par vous-même… Mais voici tout de même de quoi vous mettre l’eau à la bouche !

Un recoin de paradis

C’est Rue des Juifs que se cache la petite adresse de La Casserole. Sa jolie devanture est discrète, parfaitement intégrée à la façade historique du bâtiment. En entrant, la première chose qui nous surprend est l’atmosphère de la pièce ; accueillante et chaleureuse, simple et pourtant si moderne… Juste le temps qu’il faut pour admirer la vue avant d’être accueillis et accompagnés jusqu’à notre table, qui elle-aussi ravit nos yeux. Côté dressage, le maître-mot est « raffiné », et il en sera de même pour chaque chose tout au long de la soirée.

La Casserole, l’Excellence à tout point de vue

Après nous être installés à table, nous commandons un apéritif* qui nous arrive avec de délicieux amuse-bouches. On aurait presque pensé voir nos assiettes danser devant nos yeux…. La carte du restaurant fait saliver ! Elle propose trois ou quatre entrées, trois poissons et trois viandes. Les propositions restent variées, vous y trouverez forcément votre bonheur. Nos entrées étaient absolument délicieuses. La présentation des plats fait voyager, les textures et saveurs se rencontrent et se subliment. Après dégustation et au moment propice, les plats entrent dans la ronde. On pose les assiettes sur la table, et instantanément les effluves nous ravissent. C’est encore une fois délicieux, raffiné ; il ne manque rien. Et pour chacun des délicieux plats du jeune chef Jean ROC, un des délicieux vins* choisis par le sommelier Clément Watelet s’y joindra parfaitement. Pendant le repas, nous avons pu apprécier la jolie bibliothèque de whisky, pièce atypique et attraction de La Casserole confectionnée par l’atelier Lignum de Saint-Croix-aux-Mines. Nos regards se baladaient tout au long du repas sur chaque petit détail de la salle. Le service était impeccable : d’une grande qualité mais qui laisse pourtant les codes « pompeux » de la haute gastronomie de côté. Rien n’est laissé au hasard par Cédric Kuster, et le résultat est sans appel : une belle échappée du quotidien, dans un cadre raffiné et chaleureux, où l’on s’occupe de vous comme vous le méritez.

Cédric Kuster met les petits plats dans les grands

Pour faire simple, Cédric Kuster a découvert les métiers de l’Hôtellerie pendant son stage en classe de 3°. Se sentant plus qu’à l’aise au contact de la clientèle, il a toujours su que sa place ne serait pas en cuisine. Il s’est donc donné les moyens d’arriver où il le souhaitait, et a saisi chaque opportunité qui se présentait à lui. Il a notamment suivi une formation aux côtés du couple Jung, alors propriétaires du bien connu restaurant Au Crocodile. Par la suite, ce grand passionné des arts de la table a reçu plusieurs récompenses, comme lors du Concours National des Olympiades des Métiers en 2009, où il sera récompensé par l’Or ; et il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin !

Dans La Casserole

Ce qui fait la particularité des plats du chef Jean Roc, c’est le jeu qu’il entreprend entre couleurs et textures, élégance et authenticité. D’un commun accord avec Cédric Kuster, les deux compères mettent à l’honneur les produits frais, locaux et de saison. Autrement-dit, c’est tout l’Alsace qui mijote dans La Casserole ! Mais tous ces efforts ne s’arrêtent pas seulement au contenu de l’assiette ; il y a aussi ce qu’il y a tout autour, et même l’assiette elle-même ! Cédric Kuster a fait appel à des prestataires locaux, mais aussi des artisans locaux comme le tapissier Humbert qui s’est occupé de rénover tous les fauteuils du
restaurant. Bénédicte Truchard, artiste de renom a également mis sa patte à la décoration en réalisant le paravent de verre et la paroi des fenêtres à l’intérieur du restaurant. Bien d’autres artistes et artisans ont participé à faire de ce lieu ce qu’il est aujourd’hui. Cédric Kuster et son équipe sauront vous recevoir et vous faire passer une délicieuse soirée. Autant dans l’assiette que tout autour, La Casserole revisite à merveille le classique, et offre une expérience unique et subtilement moderne.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé ; à consommer avec modération.

 

Adresse :
24 Rue des Juifs
67000 Strasbourg


À propos

Qui sommes-nous ?

Geteatout est un webzine strasbourgeois décomplexé créé en novembre 2016. A l’origine du site, il y a des épicuriens, des voyageurs, à la soif inépuisable de découvertes et surtout des passionnés de Strasbourg. La vocation de la rédaction est simple : vous donner un aperçu des bons plans en matière de sorties, de gastronomie et de voyages avec un gros focus sur la capitale européenne, Strasbourg. Nous souhaitons mettre en avant des gens, des lieux et des parcours. Suivez-nous dans nos aventures, bonnes ou mauvaises, vous saurez tout !

Rester connecté

Suivez-nous

Recevez notre newsletter et suivez nos réseaux sociaux pour être au courant de toutes les nouveautés Geteatout (événements, articles, concours ...).